Saveur(s)

Au risque de me répéter



je te souhaite des rêves à n'en plus finir
Et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns
Je te souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer
Et d'oublier ce qu'il faut oublier.
Je te souhaite des passions
Je te souhaite des silences
Je te souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rêves d'enfants.
Je te souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque.
Je te souhaite surtout d'être toi !

Jacques Brel en 1968 à l'antenne de Europe 1


07/01/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour