Saveur(s)

Nous sommes ce que nous mangeons

Stef, grande facétieuse sur le Web, m'a taguée, et en plus elle me le dit. Alors je prends quelques minutes pour me plonger dans mes souvenirs de nourriture. Après l'amour, c'est le meilleur remède pour se consoler me dit un ami. Cela tombe bien, dans une heure je vais au marché...

Le règlement du tag :
1 - mettre le règlement
2 - répondre aux six questions
3 - taguer six personnes à la fin de votre billet
4 - avertir les personnes directement sur leur blog.

1) Les aliments que vous n'aimez pas :
J'ai un souvenir abominable de cervelle d'agneau, cela je ne peux vraiment pas. Sinon je ne suis pas une grande amatrice de cardon, bette et salsifis. Cela a d'abord le goût de la cantine, le bruit de la cantine, les couleurs de la cantine...

2) Vos 3 aliments favoris :
Là c'est beaucoup plus difficile de choisir, la terre regorge tellement de produits délicieux. J'ai un gros, gros faible pour le cerfeuil tubéreux, c'est tout petit et parfumé et subtil à souhait. J'adore la salade sous toutes ses formes : batavia, iceberg, romaine, feuille de chêne (et par extension pousse d'épinard, pousse de betterave, roquette sauvage ou cuisinée...). Et les poires William, la plus parfumée et la plus juteuse de toutes les poires.

3) Votre recette favorite :
Je ne connais pas son nom, c'est un plat vietnamien que j'ai fait évoluer. Il faut des carottes, des navets (ou du chou), des oignons et en principe de la chair à saucisse (moi je prends du hachis de veau), de la sauce soja et de la sauce poisson. C'est à rouler sous la table... Et ma fille est d'une gourmandise terrible avec ce plat qu'elle accompagne de riz gluant, moi de riz parfumé ou basmati.

4) Votre boisson de prédilection :
Comme Stef, le thé, je dois en avoir un vingtaine de variété différentes, plutôt des thés verts ou semi fermentés aujourd'hui, parfumés (très peu) ou non. Hier je suis allée m'acheter 100 grammes d'un grand cru de Wulong d'or, c'est une très belle introduction au Nirvana.

5) Le plat que vous rêvez de réaliser mais que vous n'avez pas encore réalisé :
Des macarons. J'adore cela, je trouve que c'est une merveille d'élégance, juste la bonne taille pour savourer la bouchée, et suffisamment petit pour avoir le plaisir d'en gouter plusieurs avec des saveurs différentes. Hier c'était Tisane des 40 sous et Framboise (non je triche c'étaient des guimauves). Miam, miam, miam. Les meilleurs que j'ai jamais mangé c'est au Théâtre du pain à Blois (41). Et pour mon anniversaire ma fille m'a offert un livre de recettes... Message !

6) Votre meilleur souvenir culinaire :
L'été quand j'étais ado et que nous organisions dans le cour de la ferme où je passais des vacances près de Granville (1°525 Ouest - 48°82 Nord),  un diner pour 30 ou 40 personnes. La cuisine grouillait comme une ruche, cela embaumait la grillade, et sur le petit feu, près du poulailler, c'était les coquillages qui cuisinaient doucement dans l'eau de mer que nous étions allée chercher. La préparation du repas était une fête à part entière.

Et j'en rajoute une qui n'est pas au règlement, les aliments que je n'ai pas encore goutés mais que je gouterai volontiers : le phoque, le grava lax et la truite à la rhubarbe de Moukmouk.

Et pour le plaisir un site de légumes pour rêver de bons et beaux plats de printemps...

Je tague André Claude, Céanothe, Scofie et Xiou. Vous pouvez aussi aller voir la réponse de Cile à un "vieux tag" sur un questionnaire gourmand, c'est très beau !!!

Oui c'est vrai, je ne sais pas conter jusqu'à six..!


PS :  j'oubliais, ici à Paris les Tilleuls sont en fleur et cela embaume dans les rues ; ils exhalent une odeur sucrée, miellée, qui donne envie de faire des galipettes et d'aimer la terre entière. Faites-vous un nez tout propre avant de sortir...


07/06/2008
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour