Saveur(s)

Arrêtez vous me faites mourir (2) !



    Samedi 19 juillet, au Champion de Saint Chely, j'achète un litre de lait CRU, mon plaisir des vacances en attendant de voir si dans le coin par hasard, une ferme ne consentirait pas à vendre du lait au détail même si, règlementation sanitaire oblige - elle n'en a pas le droit.
Bref, comme je n'ai pas repéré de troupeau sans veau dans le coin je choisis d'acheter un berlingot en plastique alimentaire, que je consomme cru le premier jour et après je fais bouillir parce que quand même le lait cru cela en se conserve vraiment pas longtemps (2 ou 3 jours max). Du lait dans une jarre à 22 degrés et après 3 ou 4 jours, le caillé commence à se former. Ce n'était pas mon objectif, je n'étais pas d'humeur à me faire mon fromage blanc, pas encore. D'autant que pour le faire comme je l'ai appris en Normandie, j'ai besoin de fougères et que dans ce coin de Lozère, elles ne vivent pas.
    Dimanche 20 juillet, j'ouvre mon berlingot de lait que je déverse sur mes céréales et enfourne délicieusement une cuiller. Les papilles en éveil, parce que le lait cru, c'est à peu près le seul lait qui ait encore du goût... Et ô stupeur. Rien ! Pas plus de parfum qu'un cube UHT. Grosse, grosse déception. Je recommence.Pareil.Je hume le lait, c'est vrai qu'il ne sent rien, pas plus qu'un verre d'eau. Bizarre.
    Dimanche 27 juillet, ô horreur, je réalise que je n'ai pas touché au lait. J'attrape le berlingot, et je m'attends à la densité du caillé. Le litre me semble léger, léger. Je regarde plus attentivement mon berlingot, et à ma plus grande surprise, le lait est toujours du lait, pas le moindre début de caillé, pas la moindre odeur de lait qui vire. Sceptique je goûte et je retrouve ce gout fade de la première fois. Peut être bien que c'est du lait sans lactose !

    J'ai tout jeté, je n'ai pas eu la présence d'esprit de porter ce lait pour le faire analyser. Je pense que sa composition m'aurait stupéfaite. Si quelqu'un a une explication pour que je comprenne comment du lait cru peut "tenir" plus longtemps que du lait pasteurisé, je prends. Mais je suis plutôt pessimiste sur la réponse. Inutile de dire que je n'ai pas racheté le moindre berlingot...





12/08/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour